Lydia révolutionne les paiements en les rendant plus personnels et sociaux!

Avatar pour Jules

Jules

La start-up de fintech Lydia a dévoilé un tout nouveau design pour son application financière. Ce nouveau design représente une vision audacieuse du mobile banking, bien plus qu’une simple refonte esthétique. Focus sur la vision et l’avenir de Lydia, selon ses fondateurs.

Une évolution constante

Née en tant qu’application de paiement peer-to-peer pour le marché français, Lydia n’a cessé d’évoluer. Pour la première fois, les utilisateurs ont pu envoyer et recevoir de l’argent instantanément depuis leurs smartphones. L’application a connu de nombreuses modifications au fil des années, et la start-up a récemment atteint le statut de licorne, tout en continuant d’ajouter de nouvelles fonctionnalités et services à son application. Si vous voulez plus de détails sur cet établissements nous vous encourageons à aller consulter notre avis sur Lydia.

Une alternative à la banque traditionnelle

Lydia propose désormais à ses utilisateurs d’utiliser leur compte Lydia comme une alternative à un compte bancaire traditionnel. Les utilisateurs peuvent commander une carte de débit, et envoyer et recevoir de l’argent grâce à un IBAN unique. Ils peuvent également échanger des cryptomonnaies, des actions, des métaux précieux et des ETF.

Une nouvelle interface

Avec ce nouveau design, Lydia simplifie son application avec une claire séparation entre les activités, les comptes, les cartes et les opérations de trading des utilisateurs. Plus important encore, l’entreprise positionne son application mobile comme un produit social, et non plus seulement financier.

Les bases pour les 10 prochaines années

Les cofondateurs de Lydia, Cyril Chiche et Antoine Porte, ont récemment dévoilé leur plan pour les 10 prochaines années. Une étape significative puisque la première version de l’application a été lancée il y a neuf ans. Aujourd’hui, l’entreprise compte 5,5 millions d’utilisateurs, et certains ont même fait de Lydia leur compte principal.

Repenser la banque

Les fondateurs de Lydia cherchent à comprendre pourquoi tant de personnes sont mécontentes de leur banque. Selon eux, le système bancaire actuel, bien que fonctionnel, n’a jamais été conçu pour être facilement utilisable par les humains. Lydia, en revanche, souhaite créer une application “conçue pour les humains”.

Une interface intuitive

La nouvelle version de Lydia propose une interface épurée et intuitive. Les transactions récentes sont affichées dans un fil d’activité et les boutons sont clairement étiquetés. Les comptes personnels et partagés sont désormais séparés en deux sections. Les activités de trading ont leur propre onglet, séparé du reste de l’application.

Redéfinir l’argent

Chez Lydia, on considère que l’argent a une signification : il représente soit un projet, soit un souvenir. C’est pourquoi l’entreprise a décidé de ne plus afficher le solde du compte dès l’ouverture de l’application, et de ne plus afficher le symbole € à côté de chaque transaction. L’idée est de dédramatiser la gestion de l’argent.

Une application financière ou sociale ?

Chaque transaction sur Lydia peut être considérée comme un événement. Les utilisateurs peuvent ajouter une photo à chaque transaction, transformant ainsi chaque transaction en une possible publication sociale. Cela ouvre également de nombreuses possibilités, comme l’ajout d’informations supplémentaires sur le lieu où a eu lieu la transaction.

Une application sociale

Lydia a toujours été considérée comme une application utile. Mais selon Antoine Porte, elle a toujours été une application sociale. Certains utilisateurs continueront à utiliser Lydia quelques fois par mois pour envoyer et recevoir de l’argent. Mais une petite partie de la base d’utilisateurs pourrait voir le potentiel social de Lydia.

Le futur de Lydia

Le redesign de l’application est une nette amélioration par rapport à la version précédente. “On nous dit souvent que nos concurrents sont Revolut, mais ce sont des banquiers”, affirme Porte. “Nous voulons créer le WhatsApp de l’argent”, ajoute-t-il.

Lydia revolutionne les paiements en les rendant plus personnels et

✍ Mis à jour le 27 octobre 2023

Notre sélection du moment, cliquez sur les images pour y accéder :

Revolut Lydia Nickel
Laisser un commentaire